En partenariat avec

Sondage 11/12/2011

Les Français et le droit de vote et d’éligibilité des étrangers aux élections locales

Sortie victorieuse des élections sénatoriales de septembre 2011 plaçant Jean-Pierre Bel à la présidence du Sénat, la gauche, plus particulièrement le Parti Socialiste, a entrepris d’instaurer le droit de vote et d’éligibilité pour les étrangers non ressortissants de l’Union européenne lors des élections locales. Le projet discuté cette semaine et adopté depuis par le Sénat a suscité un vif débat dans le champ politique, entre la gauche et la majorité présidentielle, fortement opposée à ce projet, entraînant notamment l’intervention du Premier ministre François Fillon à la chambre haute du Parlement pour y faire barrage. Pour Sud Ouest Dimanche, l’Ifop a interrogé les Français jeudi 8 et vendredi 9 décembre afin de déterminer l’état de l’opinion sur ce sujet.
Les Français se révèlent majoritairement favorables à l’instauration du droit de vote aux élections locales pour les étrangers non européens résidant depuis plus de 5 ans en France (55%).
Près d’un Français sur cinq se dit même tout à fait favorable (18%). Néanmoins, la part des opposants au droit de vote pour les résidents non communautaires n’est pas négligeable (45% dont 22% se déclarant très opposés).

S’agissant du droit d’éligibilité des étrangers non ressortissants de l’Union européenne aux élections locales, les Français apparaissent très partagés.
Une courte majorité (52%) exprime son opposition à ce principe d’éligibilité, tandis que 48% se montrent favorables à ce droit. Notons cependant que la proportion d’interviewés y étant « très favorables » (14%) est moins importante que la proportion de ceux y étant « très opposés » (26%). Se font jour néanmoins les mêmes clivages, à savoir générationnels et partisans que pour la question du seul droit de vote des étrangers aux élections locales.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 971 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 8 au 9 décembre 2011.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories