En partenariat avec

Sondage 20/03/2016

Les Français et les livres

Alors que le Salon du Livre se tient à Paris du 17 au 20 mars, cette étude de l’Ifop pour Dimanche Ouest France montre que le lien qui unit les Français au livre ne se dément pas et l’émergence du livre numérique depuis plusieurs années ne semble pas modifier les habitudes de lecture des Français.

– La lecture d’un livre est toujours considérée comme l’activité ayant la plus grande valeur culturelle pour 32% des personnes interrogées (+3 points par rapport à mars 2011). Mais la visite d’une exposition ou d’un musée se classe cette année en 2e position quasiment à égalité avec 31% des citations (+11 points par rapport à mars 2011). Assister à un concert ou à un spectacle est mentionné par 8% des interviewés. Le fait de lire un journal n’est quant à lui considéré comme l’activité ayant la plus grande valeur culturelle que par 7% des personnes interrogées et recule de 5 points dans un contexte marqué par la chute de la diffusion des quotidiens.

– Si un Français sur huit (13%) admet ne jamais lire de livre, une majorité (53%) lit entre 1 et 9 livres par an. Les « gros lecteurs » qui lisent plus de 15 livres par an représentent 17% de la population contre 20% en 2011 et 27% en 2006. La pratique de la lecture de livres demeure donc ancrée même si la fréquence s’érode. La proportion de personnes lisant entre 1 et 9 ouvrages par an à l’inverse à tendance fortement augmenté : 36% en 2006 et 55% aujourd’hui. Les femmes et les seniors restent les plus grands amateurs de lecture : 21% des femmes lisent plus de 15 livres par an ainsi que 24% des 65 ans et plus.

– Dans un contexte général où les ventes de livres numériques sont en baisse partout dans le monde, il semble que le livre papier ait encore de beaux jours devant lui. Ainsi, trois Français sur quatre (73%) ne pensent pas que le livre papier pourrait disparaître sous la pression d’Internet et des nouvelles technologies dans les prochaines années. Signe que l’effet de mode semble être passé, alors qu’en 2011, 39% des personnes interrogées pensaient que le livre numérique allait faire disparaître le livre papier, cette proportion n’est plus que de 27% aujourd’hui. Les personnes qui ne lisent jamais de livre sont beaucoup plus pessimistes sur l’avenir du livre papier que les gros lecteurs : ils sont 41% à penser que le livre papier pourrait disparaître dans les prochaines années sous la pression d’Internet contre seulement 19% des personnes qui lisent plus de 15 livres par an qui démontrent ainsi leur attachement à cette activité qu’ils pratiquent assidûment.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1504 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 15 au 18 mars 2016.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories