personnes fragiles

En partenariat avec

Sondage

Les Français, l’autonomie des personnes fragiles et le logement adapté

Dans le contexte actuel de crise sanitaire et économique, le risque d’être confronté à une situation de fragilité du fait d’un handicap, d’une maladie ou d’une situation de précarité apparaît comme préoccupant pour 82% des Français. Non seulement ce taux est élevé, mais il est également ancré et certain avec 33% de personnes interrogées qui craignent « tout à fait » ce risque. Dans le détail, les femmes semblent davantage préoccupées (85% contre 77% chez les hommes). Les aînés le sont de manière importante (84% à partir de 50 ans) en raison du fait qu’ils ont plus de chances d’y être confrontés directement. Toutefois, les jeunes apparaissent également craintifs vis-à-vis de ce risque de fragilité avec 79% des 18-24 ans déclarant craindre d’y être exposés. Ceci peut être le signe d’une prise de conscience très tôt des risques inhérents à des situations de fragilité.

 

Du fait de cette crainte répandue, 9 Français sur 10 considèrent que l’accompagnement des personnes fragiles à retrouver de l’autonomie et une place dans la société devrait être une priorité des pouvoirs publics. Les Français sont dans l’attente, de manière quasi unanime, d’engagements et de prises de positions fortes de la part du gouvernement et des collectivités locales, cette attente croissant avec l’âge.

 

Enfin, le développement de foyers adaptés, constituant une piste importante pour palier le déficit d’autonomie et d’épanouissement des personnes fragiles, rencontre l’adhésion et le soutien de près de 9 Français sur 10 (91%).

 

 

Pour poursuivre la lecture :

 

Les attentes des Français envers les maires en matière de solidarité

 

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 16 septembre 2020.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

personnes fragiles

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 017 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 16 septembre 2020.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories