En partenariat avec

Sondage

Les français sont radins et l’assument

Aujourd’hui assumés, les radins forment une communauté de nouveaux consommateurs, jetant désormais leur dévolu sur internet afin de réaliser des économies et dépenser plus malin. À l’instar d’une personne avare, qui veut consommer le moins possible, le radin moderne, lui, est friand d’échanges et de bons plans pour consommer mieux.

L’ifop a interrogé les Français pour Radins.com afin d’en apprendre plus sur ces nouveaux radins. Leur nouveau visage, leur nouvelle image, leurs différentes facettes, et quels partenaires de vie et amis sont-ils ?

 

Le Radin économe :

78% des Français sont plutôt du genre à passer du temps à la recherche de la “bonne affaire”, un phénomène plus accentué chez les jeunes de -25 ans qui sont 83% à traquer sans cesse la bonne affaire ! Ce sont même 83% des Français qui se définissent comme “économes”.

 

De Radin économe à Radin assumé

  • Un Français sur 2 (51%) a déjà fait l’objet d’une remarque suggérant qu’il était très près de ses sous, pour ne pas dire radin
  • Pour autant, 70% des personnes concernées assument tout à fait ce penchant
  • D’autant plus chez les personnes se considérant comme très économes qui sont 71% à avoir eu droit à une remarque sur leur train de vie, mais qui l’assume très bien (90%) !

 

 

Top 3 des attitudes radines qui exaspèrent :

  1. S’arranger pour ne pas être présent au moment de payer l’addition pour un repas ou une tournée dans un bar (85%), dont 55% d’entre eux considèrent que ce comportement peut rendre ces amis radins infréquentables
  2. Le fait de demander toujours une cigarette aux autres en prétendant qu’on n’en a pas sur soi (77%)
  3. Pour 75% des Français, le fait d’oublier ses moyens de paiement au moment de régler une dépense commune

 

 

Des attitudes radines parfois appréciées chez un conjoint potentiel

  • Pour 81% des Français le fait de rechercher des bonnes affaires sur internet
  • D’attendre les promotions ou les soldes pour faire le gros des achats (75%)
  • De collectionner les tickets/bons de réduction pour ses achats en magasin (64%)

 

Et des attitudes radines peu sexy

  • Comme choisir en priorité les restaurants qui offrent des réductions (44%)
  • Ou encore ne pas laisser de pourboire au serveur (38%)
  • Les Femmes sont d’ailleurs celles qui apprécient le moins que leur partenaire ne laisse pas un pourboire au serveur (33% vs 42% pour les Hommes)

 

« Consommer malin » is the new « Radin »

  • 83% des Français profitent des bons plans/bons de réduction/achats groupés
  • 81% cherchent de bonnes astuces pour voyager moins cher, et autant attendent les soldes pour faire des achats personnels ou faire des cadeaux
  • 78% recherchent des activités gratuites ou à tarif réduit (musées, expo, cinéma…)

 

Premier rencard avec un radin

  • 33% des Français ne prennent pas en charge la note dès le premier rencard, les Femmes moins que les hommes (26% vs 39%)
  • Une galanterie qui semble s’estomper puisque 47% des jeunes de -25 ans ne prennent pas la note en charge dès le premier rendez-vous galant
  • Mais qui subsiste tout de même dans les communes rurales plutôt qu’en région Parisienne (41% vs 26%)

 

Vos interlocuteurs

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Paul Cébille Chargé d’études - Opinion et Stratégies d’Entreprise

Documents à télécharger

Communiqué de Presse Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée par questionnaire auto-administré en ligne du 31 mai au 3 juin 2019 auprès d’un échantillon de 2 013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.