Sondage 15/03/2015

Les indices de popularité – Mars 2015

Baromètre Ifop-JDD – Le Président François Hollande recueille 25% d’opinions favorables, le Premier ministre Manuel Valls 45%.

Stabilité globale pour les deux têtes de l’exécutif : dans le baromètre mensuel Ifop-JDD, François Hollande gagne un point en un mois et Manuel Valls en perd un. 25% des Français interrogés se disent en effet “satisfaits” du chef de l’État et 45% le sont du Premier ministre.

L’un et l’autre, observe Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop, n’ont donc pas reperdu tout le capital dont les avaient crédités les Français au moment des attentats terroristes de Charlie Hebdo et de l’épicerie casher de la porte de Vincennes, saluant alors leur fermeté, leur sang-froid et aussi leur souci de conforter l’unité nationale.

Leur situation reste cependant politiquement fragile. D’abord, les deux hommes, en dehors des sympathisants PS, sont minoritaires dans le reste de la gauche. Même s’il s’en faut d’un petit point (49% de “satisfaits”) pour le chef du gouvernement chez les sympathisants d’Europe-Écologie-Les Verts.

Si l’on compare le tandem Hollande-Valls avant les départementales des 22 et 29 mars au tandem Sarkozy-Fillon avant les cantonales de mars 2011 (catastrophiques pour la droite), le parallèle peut inquiéter l’exécutif actuel. Il y a quatre ans, 29% des Français se déclaraient “satisfaits” de Sarkozy, 25% le sont de Hollande ; 48% des Français se disaient “satisfaits” de Fillon : ils sont 45% à l’être de Valls.

L’image du chef de l’État s’améliore cependant : bon nombre des personnes sondées jugent aujourd’hui qu’il “incarne bien la fonction présidentielle” et fait preuve de “fermeté”. En revanche, les couplets anti-FN du Premier ministre suscitent des réactions partagées. Plusieurs des sondés estiment qu’il n’est pas “dans son rôle”, et lui reprochent son “inaction”, son “immobilisme” et surtout “l’absence de résultats” de sa politique. Exactement les critiques adressées il y a quelques mois à François Hollande. Comme si les rôles avaient été, en quelque sorte, inversés.

Dominique de Montvalon – Le Journal du Dimanche

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1960 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone et questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 14 mars 2015.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories