Sondage 23/09/2013

Les indices de popularité – Septembre 2013

C’est la rechute (-5), et une rechute record. Jamais François Hollande n’était descendu si bas : 23% (2 points de moins que son précédent record, en avril dernier). Jamais il n’avait compté autant de mécontents (76%), record absolu de la Ve République. Mais comment en serait-il autrement quand, au mécontentement social et plus encore fiscal, vient s’ajouter l’incompréhension d’une intervention militaire opaque et majoritairement désapprouvée par l’opinion ? Avec un taux global de satisfaction aussi bas (moins d’un Français sur quatre), on ne saurait s’étonner que Hollande atteigne des sommets de mécontentement de plus de 80% chez les employés (81%), les ouvriers (82%), les 35-49 ans (82%) et les commerçants, artisans et chefs d’entreprise (86%) et de plus de 90% chez les sympathisants UMP (95%) et FN (95%). Son recul de satisfaction est particulièrement accentué chez les Verts (-19). Il est aussi beaucoup plus fort chez les femmes (-8), toujours sensibles à la violence et à la guerre, que chez les hommes (-2)
Car c’est bien l’éventualité d’une intervention militaire en Syrie qui est spontanément citée par un grand nombre de personnes interrogées par l’Ifop comme première cause d’insatisfaction, et cela dans toutes les familles politiques : « Le fait qu’il ait décidé de faire la guerre en Syrie » (extrême gauche) ; « Il veut intervenir en Syrie, et je pense qu’on n’a pas à le faire » (PS) ; « Le fait de vouloir bombarder la Syrie sans avoir le feu vert de l’ONU » (UMP) ; « Il veut envoyer les jeunes en Syrie » (FN). Et cette intervention éventuelle, visiblement mal expliquée, apparaît d’autant plus incongrue qu’elle détourne l’exécutif des problèmes intérieurs, rendus particulièrement spectaculaires par l’arrivée des feuilles d’impôt. « J’ai reçu ma déclaration d’impôts et elle est en hausse », dit une socialiste à laquelle fait écho un sympathisant UDI : « J’ai vu qu’il fallait que je paie plus que l’année précédente. »
Moins directement concerné par la Syrie, le Premier ministre, lui, reste stable (30% de satisfaits, inchangé), mais stable dans le rouge : 66% de mécontents (+2).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1901 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de famille) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par téléphone du 13 au 21 septembre 2013.

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories