En partenariat avec

Sondage

Les intentions de vote à la prochaine élection présidentielle

Alors que près de 70% des Français ne souhaitent pas un duel Macron – Le Pen au second tour de la prochaine élection présidentielle (cf. un précédent sondage), force est de constater que ces deux candidats s’imposent toujours comme les deux principaux dans toutes les hypothèses de premier tour testées dans le cadre du sondage Ifop-Fiducial pour Le Journal du Dimanche et Sud Radio.

 

Ainsi, Marine Le Pen (avec 25 à 27% des intentions de vote) et Emmanuel Macron (24 à 28%) émergent en tête au premier tour, devant Xavier Bertrand. Celui-ci, crédité de 16 à 20% des suffrages selon les hypothèses, semble ainsi bénéficier d’un effet « déclaration de candidature » (par rapport à une précédente mesure en mars). Ses challengers à droite sont aujourd’hui à la peine, avec 11% en cas de candidature de Valérie Pécresse, 7% pour Laurent Wauquiez et 6% pour Bruno Retailleau.

 

A gauche, division ou pas, les candidats pris ensemble ne pèsent qu’autour de 30% des suffrages exprimés. Parmi eux, Jean-Luc Mélenchon oscille autour de la barre des 10%, devant Anne Hidalgo (7%) et Yannick Jadot (6%, contre 2% pour Eric Piolle si celui-ci prenait sa place de candidat). Le leader de La France insoumise devancerait aussi, avec 12 à 13,5% des intentions de vote, une candidature unitaire PS-PC-EELV, qu’elle soit portée par Anne Hidalgo ou Yannick Jadot (9 à 10%).

 

Au second tour, dans l’hypothèse aujourd’hui la plus plausible au regard des intentions de vote mesurées au premier tour, Emmanuel Macron l’emporterait avec 54% des suffrages face à Marine Le Pen (46%). Cet écart est toutefois moindre que celui-ci observé dans l’hypothèse d’un duel Bertrand – Le Pen (59% contre 41%), le président de la région Hauts-de-France apparaissant aujourd’hui moins « dissuasif » que le chef de l’Etat aux yeux de l’électorat de gauche. Dans l’hypothèse de leur présence au second tour face à Marine Le Pen, les candidats de gauche ne semblent pas actuellement en mesure de l’emporter : Anne Hidalgo ferait jeu égal avec la candidate du Rassemblement national (50%), Yannick Jadot étant donné battu (47%), de même que Jean-Luc Mélenchon. Crédité de seulement 40% des suffrages en cas d’accession au second tour, celui-ci pâtit d’un effet « repoussoir » massif chez les électeurs Macron (71% s’abstiendraient) et Bertrand (51%), mais aussi important chez ceux d’Anne Hidalgo (54%).

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 730 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 2 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 8 avril 2021.

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi Directeur Général Opinion

Jean-Philippe Dubrulle Directeur d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 730 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 2 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 2 au 8 avril 2021.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories