En partenariat avec

Sondage 16/06/2013

Les intentions de vote pour les élections municipales à Lyon

L’intention de vote réalisée à Lyon par Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche dans la perspectives des élections municipales de 2014 livre les enseignements suivants :

La liste menée par Gérard Collomb arrive nettement en tête au premier tour, avec 42% des intentions de vote. C’est certes moins que le score obtenu en 2008 (53,2%) qui avait permis au leader socialiste de remporter la mairie dès le premier tour, mais la gauche de gouvernement partait à l’époque unie, alors qu’elle devrait aujourd’hui compter au moins deux listes, celle d’Europe Ecologie les Verts étant créditée dans l’enquête de 12%. Le candidat de l’UMP Michel Havard, récemment choisi à l’issue d’une primaire, parvient à peine, avec 32%, à dépasser le score de Dominique Perben en 2008 (30,3%). Il convient néanmoins d’ajouter, pour obtenir le score global de la droite, les 5% se portant sur la liste de l’UDI.
Quant au Front National, avec 9%, il fait certes nettement mieux qu’en 2008 (4,2%), mais ne parvient pas à retrouver le score de Marine Le Pen à la présidentielle de 2012 dans la ville (9,9%). Il est néanmoins aux portes de la qualification pour le second tour.

Au second tour, de bons reports en provenance de la liste Europe Ecologie les Verts permettent à la liste emmenée par Gérard Collomb de l’emporter assez nettement, avec 56% des intentions de vote, contre 44% pour la liste de Michel Havard. Ce score, supérieur de 3 points à celui obtenu par François Hollande à Lyon le 6 mai 2012, peut être interprété comme une forme de satisfecit donné par l’électorat lyonnais au bilan de Gérard Collomb, et témoigne en tous les cas de la capacité de résistance du socialisme municipal aux difficultés rencontrées par l’exécutif national ou encore à la tentation d’un vote sanction par les déçus du gouvernement. Le niveau de l’UMP montre par ailleurs, à l’instar d’une enquête récemment menée à Paris, que l’organisation d’une primaire ne semble guère créer de dynamique significative en faveur de l’opposition, à tout le moins en ce tout début de campagne électorale.

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 709 personnes, représentatif de la population de la ville de Lyon âgée de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par arrondissement. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) et par téléphone du 12 au 14 juin 2013..

Votre interlocuteur

Frédéric Dabi. Directeur Général Opinion

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories