En partenariat avec

Sondage

Les musulmans et la consommation de halal

Dans le cadre d’une grande enquête réalisée auprès de 515 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus, en août dernier, l’IFOP s’est penché sur les pratiques alimentaires de ce groupe et notamment sa consommation de produits halal. Une enquête que publie aujourd’hui l’Express, en voici les principaux résultats :

 

  • Un achat très fréquent. 67 % des musulmans déclarent acheter de la viande halal « systématiquement » et 15 % « la plupart du temps ». Un niveau très élevé, comparable toutefois à celui observé en 2010, qui atteignait alors respectivement 64 % et 17%.

 

  • La religion du conjoint joue également un rôle important… Quand un musulman vit en couple avec un non-musulman, l’achat systématique de viande halal chute à… 14 %.

 

  • … tout comme le lieu de vie. Qu’ils résident en Ile-de-France ou en régions, dans une grande ou une petite ville, les musulmans ont les mêmes pratiques pour leurs achats alimentaires. Seuls se distinguent les habitants des communes rurales (moins de 2 000 habitants), sans doute parce que l’offre de produits halal y est moins développée.

 

  • La ferveur religieuse. Logiquement, les musulmans les plus observants achètent de viande halal plus systématiquement que les autres. Le taux s’élève à 79 % chez ceux qui prient au moins une fois par jour, alors qu’il n’atteint que 30 % chez ceux qui ne prient jamais.

 

  • La consommation des autres produits halal en hausse. Comme on pouvait s’y attendre, les musulmans qui se soucient d’acheter de la viande d’un animal tué conformément au rite islamique achètent fréquemment d’autres produits halal, notamment les produits surgelés. Des comportements qui se sont répandus depuis dix ans. Ainsi, l’achat de desserts, chocolats ou bonbons halal est passé de 40 % en 2010 à 68 % en 2020. « La tendance se renforce chez les jeunes générations, » observe Jérôme Fourquet. « Alors que 21 % des plus de 50 ans achètent des produits surgelés halal, cette proportion passe à 32 % chez les moins de 35 %. »

 

  • Une propension croissante à vérifier la composition des produits halal. Le produit que j’achète contient-il de l’alcool, du porc, de la gélatine animale ? Depuis 10 ans, la proportion des musulmans qui contrôlent la liste des ingrédients contenus dans les aliments a elle aussi progressé. Ceux qui procèdent ainsi systématiquement sont passés de 48 % à 58 % et ceux qui le font « la plupart du temps » de 19% à 23%.

 

 

Pour poursuivre la lecture :

Etat des lieux des discriminations et des agressions envers les musulmans de France

 

 

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 515 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l’échantillon de la population musulmane a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence) et critères civiques (nationalité). Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 17 août 2020.

*En raison de l’absence de données statistiques officielles permettant d’établir des variables de quotas et/ou de redressement pour les personnes de religion musulmane, ces quotas ont été définis à partir des données de l’étude Ifop-Institut Montaigne réalisée par téléphone du 13 avril au 23 mai 2016 auprès d’un échantillon national représentatif de 15459 personnes âgées de 15 ans et plus résidant en métropole. La représentativité de cet échantillon national représentatif de 15459 personnes avait été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu, âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région administrative, taille d’unité urbaine, proportion d'immigrés dans la commune ou du quartier de résidence) et civiques (nationalité). D’après les résultats de cette enquête, les personnes qui se déclarent musulmanes représentaient en 2016 5,6% de la population métropolitaine.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

Document à télécharger

Les résultats

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 515 personnes, représentatif de la population de religion musulmane vivant en France métropolitaine âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l’échantillon de la population musulmane a été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu ; âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région, taille de l’unité urbaine de la commune résidence) et critères civiques (nationalité). Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 6 au 17 août 2020.

*En raison de l’absence de données statistiques officielles permettant d’établir des variables de quotas et/ou de redressement pour les personnes de religion musulmane, ces quotas ont été définis à partir des données de l’étude Ifop-Institut Montaigne réalisée par téléphone du 13 avril au 23 mai 2016 auprès d’un échantillon national représentatif de 15459 personnes âgées de 15 ans et plus résidant en métropole. La représentativité de cet échantillon national représentatif de 15459 personnes avait été assurée par la méthode des quotas au regard de critères sociodémographiques (sexe de l’individu, âge de l’individu), socioprofessionnels (profession de l’individu), géographiques (région administrative, taille d’unité urbaine, proportion d'immigrés dans la commune ou du quartier de résidence) et civiques (nationalité). D’après les résultats de cette enquête, les personnes qui se déclarent musulmanes représentaient en 2016 5,6% de la population métropolitaine.

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.

Inscription newsletter

Découvrez nos publications A la une - A ne pas manquer et pleins d’autres...

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Consultez nos dernières newsletters

Recent Posts

Top Categories