Document à télécharger

Les résultats de l'enquête

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 701 salariés, représentatif des salariés d’entreprises privées de plus de 50 salariés, disposant d’une ancienneté d’au moins 10 ans dans le monde professionnel (ayant minimum 35 ans). La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession, secteur d’activité) après stratification par région et taille d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 13 juin 2018.

En partenariat avec

Sondage

Les salariés et la transformation managériale

A l’occasion de la dixième édition du Colloque DPA, l’Ifop présente l’étude menée avec le LISPE (Laboratoire de recherche IGS-RH, Groupe IGS) qui met en lumières les grandes évolutions qui ont marqué l’entreprise sur la dernière décennie. Cette enquête a été conduite dans la semaine du 11 au 13 juin 2018.

 

L’évolution du mode de management dans l’entreprise partage les salariés et prend de multiples formes. 55% identifient un changement dans le mode de management interne à l’entreprise, contre 45% qui n’en perçoivent aucun. Logiquement, les plus âgés, qui ont plus de visibilité sur le long terme, perçoivent le mieux le changement managérial.

La perception de cette évolution prend différentes formes chez les salariés qui identifient :

  • En termes d’organisation du travail : une nouvelle organisation du travail (43%), un nouveau style de communication (32%), de nouveaux outils (26%) et modes de travail (25%) ;
  • En termes relationnel et comportemental : de nouveaux comportements au travail (32%), et de nouvelles relations avec les supérieurs hiérarchiques (30%) ;
  • En termes de culture d’entreprise : l’émergence de nouvelles valeurs (12%)

 

Le digital représente un formidable outil de travail et de communication interne… mais peut aussi se révéler anxiogène pour les salariés. Le digital est ainsi un excellent canal d’information, en ayant un bon impact en termes de qualité de l’information (51% jugent que son impact est positif sur ce point) et en termes de communication interne (43%). De plus, ses effets sont jugés majoritairement positifs sur l’organisation du travail (48%) et sur le travail au quotidien (43%). Son impact sur le management de l’entreprise est plus mesuré : 32% considèrent qu’il est positif (contre 34% pour qui il est négatif, et 34% pour qui il est nul).

 

En revanche, les salariés sont plus méfiants quant aux effets du digital sur le relationnel et l’humain. Le digital est anxiogène notamment parce qu’il rend plus poreuse la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle (41% jugent que son impact est négatif sur ce point), et parce qu’il représente un danger pour les relations humaines (51% jugent que son impact est négatif).

Vos interlocuteurs

Frédéric Dabi DGA -
Directeur du pôle Opinion et Stratégies d'entreprise

Romain Bendavid Directeur de l'Expertise Corporate et Climat Social

Delphine Poet Chargée d'études - Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.