Entretien 16/12/2021

“Pour maintenir le pluralisme de l’information dans nos territoires il faut une labellisation des médias audiovisuels locaux”

Aurélie Rousseau, Coprésidente de Locales.tv et Alain Liberty, Président du SIRTI, nous livrent les  principaux enseignements de la première édition des Assises de l’audiovisuel local et de l’étude sur l’attachement des Français aux médias audiovisuels locaux menée par le pôle Média & Digital.

 

Pouvez-vous vous présenter et nous expliquer les raisons et le contexte de cette première édition des Assises de l’audiovisuel local ? 

Nous sommes deux co-organisateurs. Je suis Aurélie Rousseau, coprésidente de locales.tv. Le syndicat locales.tv regroupe 45 chaînes de télévision locales couvrant le territoire métropolitain et ultra-marin. Les 500 salariés de ces chaînes, dont plus de 250 journalistes, produisent des centaines d’heures de programmes d’information chaque semaine, consacrées à la vie des territoires.

 

Je suis Alain Liberty, président du SIRTI. Le SIRTI est le syndicat représentatif des radios indépendantes. Il réunit 180 radios privées locales, régionales, thématiques et généralistes qui réalisent la première audience de France avec près de 9 millions d’auditeurs quotidiens, un quart du chiffre d’affaires et un tiers des effectifs de la radio privée en France avec 2 500 salariés dont 500 journalistes.

 

Les Assises de l’audiovisuel ont été organisées sous le parrainage de madame la Ministre de la Culture avec pour objectif de faire un état des lieux de l’audiovisuel local privé : son apport à la vie culturelle et économique locale, son intégration au cœur des territoires, sa vitalité tant éditoriale qu’économique, tout comme ses fragilités. Autant de sujets qui méritaient un approfondissement à l’heure où le rôle des GAFAM est chaque jour plus important à l’échelon local. Les Assises ont accueilli de nombreuses conférences autour des différentes problématiques qui concernent les médias locaux, et notamment l’information et le modèle économique.

 

 

L’étude révèle que 80 % des Français interrogés font confiance aux médias locaux (presse régionale, radios et chaînes de télévision locales) bien devant les pure players 24% et les réseaux sociaux 19%. Un message très encourageant, comment analysez-vous ces chiffres ?

 

Ces résultats sont en effet très intéressants, ils démontrent à quel point les Français sont attachés aux médias locaux dont ils jugent l’information de qualité, adaptée à leurs problématiques, et bien souvent unique par les thématiques abordées. Mais depuis plusieurs années, de nouveaux entrants bouleversent les équilibres : ce sont les réseaux sociaux. L’étude montre que les jeunes de 15 à 24 ans en font désormais une source d’information importante. Un chiffre est significatif : 45% des 15-24 ans estiment que les réseaux sociaux délivrent une information approfondie et équilibrée. Il est donc essentiel de s’interroger sur les enjeux de l’audiovisuel local dans un contexte où les acteurs non régulés prennent de plus en plus de place. C’est une responsabilité collective pour maintenir le pluralisme de l’information dans nos territoires. C’est tout l’enjeu de ces Assises.

 

 

Cet événement vous a permis d’échanger et de débattre sur la pérennité des médias locaux et d’analyser l’environnement dans lequel ils évoluent.

Au regard de tous ces enseignements, quelles vont être les prochaines actions à mettre en place pour accompagner et soutenir l’audiovisuel local ?

 

Nous demandons la mise en place d’un statut pour les médias audiovisuels locaux. Pour cela, nous appelons le ministère à créer une mission d’étude. Ce statut permettrait une labellisation des médias audiovisuels locaux. Labelliser les médias audiovisuels locaux, c’est reconnaître la spécificité de leurs apports de manière objective et quantifiée. Cela pourrait leur donner accès à des aides spécifiques garantissant leur modèle économique et éditorial.

 

Besoin d’être accompagné sur des problématiques qui touchent les médias et le digital ? Faites appel à notre équipe experte Ifop !

Votre interlocuteur

Isabelle Trévilly Directrice du Pôle Média & Digital

plus d'entretiens

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories