En partenariat avec

Sondage 24/06/2012

Regards européens sur la crise de la Zone Euro

Au lendemain du vote grec, les résultats du sondage réalisé par Ifop et Fiducial pour le JDD, BILD, ABC et Corriere Della Sera laisse à voir des opinions publiques européennes partagées à l’égard de la crise de la Zone euro : le risque d’une accentuation des difficultés de la zone euro si la dette grecque n’est pas sauvée est massivement identifié dans les 4 pays investigués. Mais, dans le même temps, l’idée que l’argent prêté à la Grèce ne sera jamais remboursé s’avère également majoritairement diffusée en Europe, et en particulier en France et en Allemagne (85% et 84% contre tout de même 72% et 65% en Espagne et en Italie) tandis que les pronostics quant à la capacité de la Grèce à réduire sa dette et à surmonter ses difficultés grâce à l’aide de l’Europe s’avèrent assez sombres. Sur ce dernier point, notons toutefois l’optimisme plus marqué des Espagnols et des Italiens, dans un contexte où ces deux populations se trouvent elles aussi dans une situation d’obligé (ou quasi) par rapport à l’Union Européenne. L’hypothèse d’une exclusion de la Grèce en cas de non réduction de sa dette confirme ce hiatus entre, d’une part la France et Allemagne et, d’autre part, l’Espagne et Italie : Français et Allemands se montrent clairement favorables à une telle exclusion (65% et 78%) tandis que les Espagnols (51%) et les Italiens (49%) présentent des jugements plus partagés, sans doute par crainte de connaitre eux aussi une telle situation si la situation économique de leur pays ne s’améliore pas. Toutefois, et ceci vient nuancer les résultats précédents, quelles que soient les difficultés de la zone euro et le pessimisme des populations, la sortie de la zone euro et un retour aux monnaies nationales ne constitue qu’une hypothèse soutenue par une minorité des personnes interrogées (39% en Allemagne, 28% en Italie, 26% en France et 25% en Espagne).

Document à télécharger

Rapport d'étude

Méthodologie de recueil

Echantillon de 1001 Français, 1003 Allemands, 976 Espagnols, 967 Italiens, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 18 juin au 21 juin 2012.

Votre interlocuteur

Jérôme Fourquet Directeur du pôle Opinion & Stratégies d'Entreprises

publications associées

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • votre adresse mail professionnelle, si applicable
  • Si applicable
  • Hidden
  • Les données que vous nous communiquez dans ce formulaire seront traitées et conservées uniquement afin de répondre à votre demande et de conserver une preuve du traitement de celle-ci. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. https://www.ifop.com/politique-de-confidentialite/
    Nous serons ravis de garder le contact avec vous et vous invitons à vous abonner à nos communications. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Inscription newsletter

Retrouvez toute l’actualité d’IFOP – nos publications à la une, à ne pas manquer et pleins d’autres… - dans notre newsletter mensuel envoyé chaque fin de mois.

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

  • Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

    En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits 

Consultez nos précédentes éditions

Recent Posts

Top Categories