Plage

En partenariat avec

Sondage

#MeToo on the beach : du monokini au burkini… un retour de la pudeur ?

Au regard des réactions suscitées en France à chaque fois qu’une nouvelle forme de maillot de bain féminin trouve son public (cf bikini en 1946, monokini en 1964, burkini en 2016…), la question du « (dé)voilement » des corps sur les plages en été a toujours suscité d’intenses polémiques tant celui-ci est symptomatique des évolutions des normes de pudeur imposées aux femmes et notamment de leur capacité à s’affranchir des injonctions vestimentaires de nature morale ou religieuse.

 

Cet été encore, les débats sur le sujet ont été relancés en France – avec l’action menée par des Grenobloises s’élevant contre l’interdiction du port du burkini dans les piscines municipales – mais aussi à l’étranger : une polémique ayant agité l’Allemagne suite à l’interpellation de femmes pratiquant le topless à Munich a soulevé notamment la question du droit des femmes à prendre le soleil seins nus dans les lieux publics au même titre que les hommes ont droit de le faire torse nu.*

 

Dans ce contexte, le pôle « Genre, sexualités et santé sexuelle » de l’Ifop a réalisé pour le site d’information et de conseils viehealthy une vaste enquête permettant d’observer l’évolution des pratiques des Européennes en matière de nudité sur les plages en été tout en faisant le point sur le degré d’acceptation sociale de la nudité et des diverses formes de voilement et dévoilement des corps dans les lieux publics (ex : naturisme, monokini, burkini…).

 

Réalisée auprès de 5 000 Européennes (dont 1000 Françaises), cette étude confirme la baisse de la pratique du topless en France et en Europe tout en apportant des informations précieuses sur les freins à l’exposition de leur corps, les jeunes femmes expliquant avant tout le couvrement de leur poitrine par la crainte d’attiser le désir des hommes et d’être l’objet d’agression physique ou sexuelle, signe que la « pression sexuelle » qui s’exerce sur elles toute l’année continue en été.

 

*Dans le rapport de résultats, les données rattachées à l’indication (*) doivent être interprétées avec une certaine prudence en raison de la faiblesse des effectifs recueillis.

 

A LIRE SUR LE MÊME SUJET :

 

Le rapport des Français à leur corps et à la pudeur

Votre interlocuteur

François Kraus Directeur du pôle Politique / Actualités - Opinion & Stratégies d'Entreprises

Plage

Documents à télécharger

Présentation Synthèse

Méthodologie de recueil

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 5 026 femmes, composé d’un échantillon représentatif de la population féminine âgée de 18 ans et plus de chacun des pays suivants : Italie : 1 000 personnes / Espagne : 1 021 personnes / France : 1 004 personnes / Allemagne : 1 001 personnes / Royaume-Uni : 1 000 personnes.
La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (âge, profession de la personne interrogée, état matrimonial légal) après stratification par région. Les données assurant la représentativité des résultats sont issues des données fournies par The European Union Labour Force Survey (EU LFS 2011).
Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 11 au 15 avril 2019.

publications associées

Réalisée pour Impact AI, l’édition 2019 témoigne d'une meilleure connaissance de l'Intelligence artificielle et d'un plus grand recours.  1 - L’Intelligence...

Sondage

Notoriété et image de l’Intelligence Artificielle auprès des Français et des salariés – Vague 2

Cette deuxième édition de l'étude réalisée pour SMAAART confirme l'intérêt croissant pour les téléphones reconditionnés.  Le concept du téléphone...

Sondage

Image des entreprises commercialisant des téléphones reconditionnés, perceptions et intentions d’achat

Pour télécharger ce document, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :
  • Mentions Juridiques

    En utilisant ce service, vous consentez à ce que nous stockions les données que vous nous aurez communiquées afin de pouvoir traiter votre demande. Ce faisant, nous observerons les dispositions légales en matière de protection des données personnelles. Nous vous assurons de ce que les données stockées seront traitées de manière confidentielle et ne seront ni transmises, ni vendues à un tiers.
Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.