Opinion et stratégies d'entreprises Consumer Services Santé Media et numérique Luxe

Sondage 18.07.2016

Les réactions des Français suite à l’attentat de Nice

Au lendemain de l’attentant de Nice, le sondage Ifop pour Le Figaro s’est intéressé aux réactions des Français à cet événement dramatique.

Logiquement, les Français déclarent quasi-unanimement (99%) que la menace terroriste en France est élevée, dont 61% la percevant comme très élevée. La propension de personnes jugeant la menace terroriste très élevée est, cependant, moins élevée qu’à la suite des attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis (61% contre 68% en novembre 2015). Les Français sont par ailleurs très partagés concernant l’idée selon laquelle la France serait en situation de guerre : 50% considèrent que c’est le cas contre la même propension qui estiment que la France a subi une attaque terroriste sans précédent mais n’est pas pour autant en situation de guerre.

Seul un tiers des Français (33%, -16 points par rapport à janvier 2016) fait dorénavant confiance à François Hollande et au gouvernement de Manuel Valls pour faire face et lutter contre le terrorisme. A contrario, les répondants placent une grande confiance dans les forces de police, de gendarmerie et les services de renseignements (84%, -4 points par rapport à janvier 2015). Logiquement, juste après un tel événement, les Français sont une très large majorité à accepter une limitation des libertés et une augmentation des contrôles (81% sont pour, dont 40% tout à fait pour). Ils souhaitent également que l’état d’urgence soit maintenu (36%) et même renforcé pour 50% des personnes interrogées. L’engagement des autorités françaises par rapport à la menace terroriste est parallèlement considéré comme trop timide : 88% des Français estiment que les autorités n’en font pas assez, sur les peines prononcées par la justice contre les membres des réseaux et des cellules terroristes par exemple.

Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 15 au 16 juillet 2016.

AVEC:  LE FIGARO

Nous contacter

Jérôme Fourquet Jérôme Fourquet :
Directeur de Département Opinion et Stratégies d'Entreprise
Email


tél : (33) 01 45 84 14 44
Fax : (33) 01 45 84 93 38