La pub a-t-elle toujours de l’impact ?

1950, l’Ifop lance le premier post test de publicité pour Rouge Baiser de Lancôme.

 

Au début des années 50, l’Ifop introduit pour la première fois en France les méthodes d’évaluation de l’efficacité publicitaire importées d’Amérique. La « réclame » s’exprime essentiellement dans la presse et en affichage, les foyers ne sont pas encore équipés de téléviseurs, c’est l’âge d’or des illustrateurs de mode et affichistes comme René Gruau, Paul Colin ou Savignac. L’Ifop « post-teste » alors la campagne Rouge Baiser de Lancôme, le « rouge unique par sa qualité de classe mondiale » dont le nom tient à sa tenue qui « permet le baiser ».

 

Multiplication des points de contact, brand content, développement du social, rôle des influenceurs, impératifs de ROI, la communication publicitaire n’a depuis cessé de se développer et de se complexifier. Tests 360°, mesure émotionnelle, indicateurs d’engagement, etc. les outils d’études se sont adaptés, sophistiqués.

 

68 ans après cette campagne, le Rouge de Lancôme incarne toujours la séduction à la française et le rouge Ifop fait référence en matière d’études marketing.

découvrez nos grandes dates

Déposez
votre brief

S'inscrire à notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les informations concernant les activités de l’Ifop.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.